27 juillet 2020

Nos ruisseaux cachés : attendre que la température dépasse les 30°C, marcher dans les broussailles, suivre la trace des vaches, trouver le tremble au tronc  fendu au bord de la flaque boueuse, remonter le cours de l’arroyo sec en évitant les branches basses, trouver l’eau qui court encore. (Plus bas, elle s’évapore). Sieste sous les jeunes […]

9 juillet 2020

Nous avons quitté la côte pour descendre vers le sud, il a fallu dire au revoir à la grève. Le vent chasse les nuages à chaque fois que nous partons, comme si les jours de gris nous créaient un abri que l’on quitte quand le bleu de la mer s’approfondit. (En face, les îles sont […]

21 juin 2020

Je ne parviens jamais à saisir cette vue : l’estuaire à marée haute, avant la descente jusqu’à la grève et le bois de pins, l’archipel morcelé, tout au fond, qui devient ligne d’horizon quand on arrive en bas. Cette fois, il pleuvait, les essuie-glaces ne fonctionnaient pas, il y a toujours un arbre devant l’objectif. Cette […]

28 avril 2020

[Souvenir] Le premier pélican, c’était : une marche le long de la plage sans fin, si large qu’on ne voit pas la mer (on la sent, on l’entend), le soleil se couche, il faut franchir une rivière et une dune (les pieds s’enfoncent et glissent, des avalanches infimes), un olivier de bohème sucre l’air. Le pélican […]

Confinement

Parmi mes proches, il y a celleux : […] qui ont des jardins, qui ont de trop petits appartements, […] qui ne comprennent pas pourquoi on peut travailler en usine mais pas se promener en couple, qui se demandent si Jeff Bezos va bien.

16 novembre 2019

Autoroute déserte dans paysage blanc brumeux — pas de stations-service. Quelques chevreuils, des joncs dans un pré. Les vaches se regroupent au plus près des bois, leurs corps massifs se serrent les uns contre les autres. Elles doivent exhaler de la vapeur, mais d’ici l’on ne voit rien, que les collines boisées, les arbres rosis […]

Nomadisme & écriture

Ce mois-ci, cela fait deux ans qu’Éric et moi sommes nomades. Nomades, c’est-à-dire en mouvements ; nomades : de lieu en lieu — d’espaces en espaces. Les paysages défilent, l’asphalte, les parkings, les plages, les retraites, les visages, toutes les mailles d’un réseau sur lequel danser, un ensemble de joies immenses et de galères moindres, un […]

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut