ruisseaux

27 juillet 2020

Nos ruisseaux cachés : attendre que la température dépasse les 30°C, marcher dans les broussailles, suivre la trace des vaches, trouver le tremble au tronc  fendu au bord de la flaque boueuse, remonter le cours de l’arroyo sec en évitant les branches basses, trouver l’eau qui court encore. (Plus bas, elle s’évapore). Sieste sous les jeunes frênes et les merisiers, les libellules pour compagnes.

Plus tard, l’on montera dans les broussaille vers le chaos rocheux, le chemin enfoui entre les cistes, les jambes griffées d’églantines et de prunelliers. En haut, la rocaille et le Pic en ligne de mire.

ruisseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut