Kerbors

30 août 2018

Le vent est encore doux, septembre arrive, et je retrouve le chalet de tous les étés d’enfance, de toutes les aventures, des lumières du soir, des longues marches sur la grève et des baignades solitaires.

Kerbors

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut