Popa Singer, René Depestre.

  L’homme banian s’enrichit de l’exil, nourrit son esthétique « d’une poétique générale de la vie, où l’acte d’amour a une importance considérable ». Les lianes tombent et plongent, deviennent racines qui creusent et fouillent, qui percent la surface et s’élèvent, lianes de nouveau, troncs multiples, arbre qui marche, dans un mouvement sans fin d’attachement […]

Un an déjà !

La fin de l’année arrive, et avec elle le premier anniversaire des Feuilles volantes et l’occasion de revenir sur tous les livres lus, et sur le chemin parcouru dans le jardin retrouvé depuis la naissance du blog. Voici donc, parce que l’année a été très riche, un long aperçu de ce qui l’a rythmée ! […]

Dialogues impromptus autour de Cordelia la guerre.

« Je construirai un diptyque, ici nous sommes emportés par les eaux, là mon présent à bouffer à des arbouses ou comment ça s’appelle. » « Les canons sciés dépassent du bosquet. Ça fait une forêt deuxième, un étage hérissé au-dessus des feuillages moussus. Petit peuple hérissé. » Bombardements en Orient. Réfugiés. Frontières. Chômage. Immolations. […]

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut